Etai larguable : Quelles voiles, quelle surface ?

Il vaut bien une rubrique spéciale !
Avatar de l’utilisateur
matthieuc
Membre
Membre
Messages : 6
Inscription : 14 juil. 2014, 21:34

Etai larguable : Quelles voiles, quelle surface ?

Message par matthieuc » 22 août 2014, 21:11

Bonsoir,

En cours d'acquisition d'un F30, je suis face à un dilemne de voiles d'avant !
- Le voilier est équipé d'un Génois léger, sur enrouleur, 33m2.
- Et d'un étai larguable. Dont la garde robe actuelle se compose d'un TMT.

Entre les 2 deux, il y a donc une belle marge, & je ne souhaite pas (trop) naviguer avec le génois enroulé. Pour cause de performance & usure de la voile.
J'ai vu les specs initiales du F30, avec les foc n°1 & n°2 de 10 & 20 m2, & consulté quelques fils sur le forum au sujet de réduction de voilure, solent, ORC, etc...

Pour un programme de navigation sur la côte Atlantique, Manche & escapades semi-hauturières (Nos amis britanniques & espagnols), en sortant jusqu'en limite de BMS (6 établis) - pour le reste c'est la mer qui dicte - , je suis preneur de retours d'expérience sur vos voiles d'étai larguable : 1 ou 2, arisable ou non, quelle surface ? A partir de quelle vitesse de vent enroulez vous le génois au profit de l'étai larguable ?

Mon expérience en F30 se résumant à 1 semaine de croisière sous Spi 80% du temps (le top!), j'hésites, j'hésites..

merci à vous (& à bientôt si mon achat se concrétise !)

Avatar de l’utilisateur
koantic
Membre
Membre
Messages : 1097
Inscription : 02 mai 2005, 21:41
Localisation : Trésorier / Fos sur Mer

Re: Etai larguable : Quelles voiles, quelle surface ?

Message par koantic » 22 août 2014, 22:09

Avec un ORC de 12 13 m2 en bon état, voire neuf tu couvres à peu près toutes les possibilités dès que gégène est enroulé. (Aux bonnes allures et passé 20 neuneu je vais aussi vite avec ORC qu'avec gégène.). J'ai encore deux autres voiles d'avant mais ça fait un tas de chiffons à l'avant pour pas grand chose de plus.

:h) :h) :h)

Avatar de l’utilisateur
Marie-De
Membre
Membre
Messages : 357
Inscription : 07 mai 2011, 15:17

Re: Etai larguable : Quelles voiles, quelle surface ?

Message par Marie-De » 23 août 2014, 17:08

Bonjour
A l'achat de mon First 30 (en 2011), j'avais remarque que des 15 noeuds de vent (apparent) le bateau avait une facheuse tendance a giter et donc a se vautrer, d'autant plus en cas de clapot. Meme si le genois accuse ses 10 ans, il n'avait pas de creux prononce. Bref, j'etais un peu surpris.
L*annee derniere je prens la decision de changer de genois avant que les coutures ne commencent a lacher. Je m'adresse a une voilerie espagnole a Vigo tenue par 3 freres regatiers. Apres multiple echange par email, cje suis surpris qu'ils me proposent un genois de "seulement" environ 25-27m2, je vais les voir dans leur atelier pour discuter avec eux. Tres posement, ils m'ont explique que le genois que j'avais sur le bateau est beaucoup trop grand (j'avais un 30m2 ou plus) et cela me force a passer sous foc tres tot bref, le bateau est en surpuissance tres rapidement, ce qui confirme ce que j'avais vecu la premiere annee. Da'ailleurs, meme au grand largue j'avais remarque que j'etais oblige d'enrouler un peu par force 6. La nouvelle surface de genois qu'ils me proposaient permets de repousser le moment ou l'on roule entierement le genois (dans des conditions de pres) ce qui apporte un agreement non negligeable lors des navigations estivales dont les vents vont de 0 a 5 noeuds. Ils m'ont aussi precise que par petit temps il y a peu de chance que je perte en vitesse. Depuis, j'ai en effet observe un net mieux au pres, je garde le genois en general jusqu'a 18 Noeuds de vent (apparent), ma vitesse est alors de 5,5noeuds voir de 6 noeuds (sur le dos des vagues), lors des risees a 20 noeuds le bateau ne se vautre pas, il reste controlable. Si le vent reste constemment au dessus de 18 je passe sous solent de environ 9m2 sur etai largable, celui ci est arisable, le seul probleme que j'ai, c'est que le point de tire au niveau du chariot est trop recule, je ne peux donc pas fermer la chute comme je le voudrais, donc par vent frais, il est hors de question de faire du cap (ce qui de toute facon est souvent le cas des que la mer se forme), mais je compte installer des cadenes pour remedier au probleme. Cote vitesse, je reste a 5 noeuds sans probleme, avec une gite moindre. Enfin, cet ete j'ai eu de belles conditions au portant, 25 a 30 noeuds apparent, et je n'ai pas roule mon genois une seule fois, un vrai regal d'utiliser cette voile pleinement sans la voir se deformer a moitiee roulee (8 neouds de moyene de Faro a Cadiz, et surf a 11).
Pour info complementaire, mon nouveau genois est un triradial, donc legerement plus leger, et donc sa forme devrait tenir plus longtemps.
Bonne nav a tous
Lionel

Avatar de l’utilisateur
KISS
Messages : 93
Inscription : 26 juil. 2011, 14:11
Localisation : Boucle Atlantique
Contact :

Re: Etai larguable : Quelles voiles, quelle surface ?

Message par KISS » 23 août 2014, 23:45

Hello

Sur kiss j'ai un genois enrouleur qui doit faire dans les 30m2. Il était tout neuf quand on est parti, mais comme je suis un regatier je ne supporte pas de faire du près avec un génois roulé.
J'ai donc installé un étai larguable en dyneema (la fixation sur le pont était deja presente a l'achat du bateau).
Aux antilles on fait beaucoup de près avec en general 15 noeuds établis, rafales a 20, et plutot 20noeuds établis dans les canaux entre les îles.
Sur l'étai larguable j'ai une trinquette triradial, avec 2 lattes sur la chute.
Elle doit faire dans les 17m2
Parfait jusqu'a 20noeuds réel, un peut trop grande dans les rafales a 25noeuds.
Il faudrait lui rajouter un ris.
Dans tous les cas c'est beaucoup mieux pour le cap, et pour la durée de vie du génois.

Yann

Avatar de l’utilisateur
Marie-De
Membre
Membre
Messages : 357
Inscription : 07 mai 2011, 15:17

Re: Etai larguable : Quelles voiles, quelle surface ?

Message par Marie-De » 24 août 2014, 12:38

une chtite erreur s'est glissee dans mon message "a l'insu de mon plein gre", mon solent n'est pas de 9m2 mais de ca. 15m2, il est triradial, 3 lattes, et arisable, en tissu avec un nom a coucher dehors :i)

Avatar de l’utilisateur
matthieuc
Membre
Membre
Messages : 6
Inscription : 14 juil. 2014, 21:34

Re: Etai larguable : Quelles voiles, quelle surface ?

Message par matthieuc » 24 août 2014, 13:58

Merci de vos réponses, suis impressionné par ce forum !
Ça m'éclaire bien. J'avais en tête une voile arisable, d'environ 16-17m2, je me rends compte à vous lire que c'est trop volumineux. La solution de Marie-De me plaît bien. Surtout qu'avec le génois léger de 33m2, par rapport à celui de 25, je m'attends à devoir réduire plus tôt. (15-18 visiblement en vous lisant)

Marie-De, si tu as fais appel à une voilerie française pour ce solent, je suis preneur du contact.

matthieu

Avatar de l’utilisateur
Marie-De
Membre
Membre
Messages : 357
Inscription : 07 mai 2011, 15:17

Re: Etai larguable : Quelles voiles, quelle surface ?

Message par Marie-De » 24 août 2014, 14:49

bonjour,
j'etais sur le point d'acheter un solent neuf d'une petite voilerie artisanale sur Lorient dans la base des sous marins (je ne me souviens plus du nom) pour environ 700 euros en 2011, mais au meme moment j'ai trouve une voile de mini de course, un genois de mini je crois, qui avait une coupe qui correspondait a mes attentes, que j'ai negocie a 200 euros, il m'a juste fallu refaire le nerf de chute dont la gaine etait partie, et cette annee j ai constate que un ou deux oeillets sur lesquels sont attaches les mousquetons ont souffert de corrosion et meritent d'etre changes. cette annee j'ai aussi pris la decision d'installer des cadenes avec des anneaux a friction dont le bout de reglage passera dans une poulie en pied de mat et reviendra au cockpit, ceci me permettra de mieux regler ma chute car le point de tire est beaucoup trop recule, a mon avis, c'est un point important a considerer si tu passes commande a un voilier: position de la chute de ton solent par rapport au chariot d'ecoute, d'autant plus qu il y a aussi les haubans sur le passage.
Lionel

Avatar de l’utilisateur
KENTAN
Membre
Membre
Messages : 2758
Inscription : 21 avr. 2005, 09:14
Localisation : Jean-François Duclos / 92 Garches - 56 La Trinité sur Mer
Contact :

Re: Etai larguable : Quelles voiles, quelle surface ?

Message par KENTAN » 24 août 2014, 15:54

Bonjour Lionel,

As-tu les côtes de ton solent?

Guindant, Bordure, Chute...

J'envisage l'achat d'un foc de Trident 80 = G 9.10; B 4.00; C 7.50; LP 3.15 soit environ 14 m2

:h) :h) :h)

Kenavo
JF / KENTAN
La Trinité sur Mer
03°01',4 W
47°35',1 N

Avatar de l’utilisateur
Marie-De
Membre
Membre
Messages : 357
Inscription : 07 mai 2011, 15:17

Re: Etai larguable : Quelles voiles, quelle surface ?

Message par Marie-De » 24 août 2014, 16:25

Salut,
je ne me souviens plus des cotes exactes de celui que j'ai a bord et je ne pourrais faire des mesures qu' a Noel. Neanmoins, lors de ma demande de devis j'avais demande: 9,5m de guindant, 8,6m de chute et 3,10 de bordure ce qui devrait correspondre a 14-15m2 de surface.
700 euros c'etait HT, en TTC c'etait 840 Euros. sans ris.
Lionel

Avatar de l’utilisateur
KENTAN
Membre
Membre
Messages : 2758
Inscription : 21 avr. 2005, 09:14
Localisation : Jean-François Duclos / 92 Garches - 56 La Trinité sur Mer
Contact :

Re: Etai larguable : Quelles voiles, quelle surface ?

Message par KENTAN » 24 août 2014, 16:31

Merci :k)

:h) :h) :h)

Kenavo
JF / KENTAN
La Trinité sur Mer
03°01',4 W
47°35',1 N

Avatar de l’utilisateur
first One
Messages : 68
Inscription : 15 déc. 2011, 20:47

Re: Etai larguable : Quelles voiles, quelle surface ?

Message par first One » 24 août 2014, 17:27

Sur mon mien de bateau, comme je n’ai pas d’enrouleur, je jongle avec :
- Un génois maxi léger (très léger) que j’utilise très rarement, uniquement par très petit temps établi.
- Un génois inter tri radial de 26m2. C’est la voile la plus utilisée.
- Un solent latté tri radial de 19.50m2 arisable à 15m2, également souvent utilisé.
A l’usage je me suis aperçu que le solent arisé était trop grand quand ça souffle vraiment, et que le tourmentin était trop petit, j’ai donc ajouté :
- Un foc de 10 m2.
Si tout était à refaire, j’opterais certainement pour un génois sur enrouleur pas trop grand (je suis d’accord avec l’analyse de la voilerie Espagnole qui a conseillée Marie-de), à peine plus grand que mon génois inter actuel. De cette façon je m’affranchirai du changement entre génois inter et solent. C’est en effet le changement le plus chiant, sur ce bateau en particulier, de part son absence d’ergonomie dû à l’étroitesse du pont.
J’ajoutai ensuite un étai largable avec un solent arisable, et peut-être un petit foc, et également pendant que j’y suis je me ferai faire une GV un peu plus grande en rallongeant la bôme.

Avatar de l’utilisateur
matthieuc
Membre
Membre
Messages : 6
Inscription : 14 juil. 2014, 21:34

Re: Etai larguable : Quelles voiles, quelle surface ?

Message par matthieuc » 24 août 2014, 18:36

- Un génois maxi léger (très léger) que j’utilise très rarement, uniquement par très petit temps établi.
Ça ressemble bien au génois léger, de 33m2, l'autre étant le lourd (<> 25m2). Le First30 sur lequel j'ai navigué n'est équipé que du lourd & n'en dis que du bien également.
Un solent latté tri radial de 19.50m2
Avec le foc de 10m2, ta configuration est quasi identique à celle d'origine du First, Foc n°1 & n°2 de 20 & 10m2.
De cette façon je m’affranchirai du changement entre génois inter et solent.
Pas sûr de bien comprendre le sens de ta phrase. Si j'ai bien compris ton format idéal, c'est GN légèrement supérieur à 26m2, puis Solent 19m2, arisable, & enfin foc de brise & TMT ?

Avatar de l’utilisateur
Marie-De
Membre
Membre
Messages : 357
Inscription : 07 mai 2011, 15:17

Re: Etai larguable : Quelles voiles, quelle surface ?

Message par Marie-De » 24 août 2014, 19:06

rallonger la chute de sa grand voile c'est s'exposer a des problemes:
-la chute va aller regulierement frotter le pataras ce qui creera une usure prematuree
-le bateau va devenir tres ardant! J'ai beaucoup navigue sur RM900, et si vous regardez bien, la GV est immense sur ce bateau, la bome part du pied du mat et atteind l'arriere du bateau, et le mat est tres en avant. La consequence c'est que le RM900 est hyper ardant, ce bateau necessite donc de prendre un ris tres tot! Nous avons reduit la bordure de 40 cm en faisant fabriquer une nouvelle GV, le resulat: un vrai bonheur, le bateau n'etait plus ardent, donc tres agreable a barrer, il pouvait se prendre des claques sans que nous en perdions le control et nous avions repousse la prise de ris.

A ce que je lis il semblerait donc que l'ideal serait:
un genois 25-27 m2 sur enrouleur
un solent 15m2 sur etai largable, arisable pour en faire un foc de 10
un tourmentin

quand au spi, je ne sais pas, j'avais poste un message pour avoir des avis car je compte en acheter un: quelle taille?

Avatar de l’utilisateur
first One
Messages : 68
Inscription : 15 déc. 2011, 20:47

Re: Etai larguable : Quelles voiles, quelle surface ?

Message par first One » 24 août 2014, 20:11

Quelques précisions.
Effectivement le génois léger fait 33 m2, mais en fait je ne l’utilise pas beaucoup, car le tissu est vraiment très léger, et aussi par flemme de le changer au moindre fraîchissement . Je ne suis donc pas sûr de le remplacer le jour ou il rendra l’âme. A voir…
Concernant le sens de ma phrase « de cette façon je m’affranchirai du changement entre génois inter et solent », j’ai voulu dire par là qu’avec un génois de taille raisonnable (25 à 27 m2) sur enrouleur, j’accepterai (de mauvaise grâce…)de naviguer au près avec le génois légèrement enroulé, ce qui me permettrait d’opter pour un solent arisable un peu plus petit que l’actuel, et donc éventuellement de faire l’impasse sur le petit foc.
Concernant la GV, je pense qu’il est possible d’augmenter raisonnablement sa surface en rallongeant la bôme, ce qui, à mon avis,permettrait de légèrement booster le bateau par petit temps sans pour autant le rendre plus ardent, d’autant que j’ai pu constater que ce canote n’est pas aussi ardent qu’on le dit. Enfin c’est le cas du mien. Maintenant c’est peut-être aussi une question de réglages.
En résumé vous aurez compris que je n’aime pas naviguer au près avec un génois très enroulé, et c’est donc pour cette raison que j’ai choisi de m’en passer. Mais l’erreur que j’ai commise, c’est que je n’ai pas intégré le fait que ce bateau a un pont très étroit ce qui rend très chiant les changements de voiles d’avant.
Concernant les spis, j’ai un spi standard (de mémoire 55 à 60 m2) et un grand spi de 70 à 72 m2 (l’ancien spi de mon mini) qui est un spi de figaro un peu retaillé.
voili, voilà, la liste des chiffons avec lesquels je fait mumuse

Avatar de l’utilisateur
MEITEI
Membre
Membre
Messages : 120
Inscription : 18 juin 2006, 09:19
Localisation : Marina de Deauville (Ponton D !)

Re: Etai larguable : Quelles voiles, quelle surface ?

Message par MEITEI » 24 août 2014, 20:13

Bonjour à tous
petite contribution à ce post fort intéressant,nous avons enfin fait le pas depuis cet hiver pour passer à l'enrouleur et Pierre est ravi de ne plus faire le "singe"à l'avant avec la garde robe à endrailler, et oui on vieilli !!! Nous avions un inter quasi neuf(1 an) avant le passage à l'enrouleur et un peu hésitant à racheter une voile adaptée,on a fait retailler par notre voilier l'inter sur mousqueton qui après adaptation doit avoir une surface d'environ 25m carrés.On se rend compte que cette voile est vraiment idéale car on ne l'utilise quasiment jamais enroulée,prenant plutot un ris dans la GV d'abord à partir de 18-20nds apparent(au pres) le bateau est bien dans ses lignes et super agréable à barrer ,au dela un ou deux tours dans l'inter et c'est impecable. Pour l'instant nous ne sommes pas sorti avec des conditions au dela de 25nds avec l'enrouleur mais on a réfléchi évidemment à un étai largable et installé cadène sur le pont et ferrure en haut du mat.Reste à réaliser ce fameux étai que l'on voudrait plutot textile à cause de la simplicité .A ce propos si tu me lis Yann (Kiss) ton retour d'expérience m'intéresse car je suis sur le point de commander du All Black (diametre 8 ,Dyneema Cousin) avec surgaine polyester pour éviter le ragage des mousquetons en bronze le tout avec un crochet Pelican.Pour la voile on pense utiliser le foc n°2 de notre ancienne garde robe.
Ce qui est sûr pour avoir utilisé le grand génois 33 metres carres de nos voiles endraillées c'est vraiment une voile de petit temps car dès 15nds le bateau devenait vraiment ardent ,du coup la voile "passe partout" était vraiment l'inter qu'on pouvait tenir assez longtemps en réduisant la GV, quand le vent montait d'un cran on passait au foc 1 qui était arisable .
voili voilou :h)
Sylvie

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité