Truc de pécheur à la traine

Décrivez ici, l'adaptation spécifique à laquelle personne avant vous n'avait pensé...
Répondre
Avatar de l’utilisateur
transfert

Truc de pécheur à la traine

Message par transfert » 27 avr. 2005, 21:54

Un thon remonté à bord met une jolie pagaille sanglante à bord. :o :o Pour limiter ça et raccourcir l'agonie de la bête, quelques gouttes d'alcool style whisky dans les branchies calment rapidement les soubresauts, coma éthylique aidant.
Autre solution: suspendre le poisson tête en bas, mais il faut encore pouvoir le faire...

Avatar de l’utilisateur
transfert

Truc de pécheur à la traine

Message par transfert » 27 avr. 2005, 22:29

Bonsoir Alain ...
Nous en Bretagne, l'alcool on ne le donne pas aux poissons ... on le boit ! :lol: :lol:
On a pas (plus) beaucoup de Thons mais, en dehors des sardines de Douarnenez qui ne font pas grand mal, on a quelques beaux spécimen de Lieu (noirs ou jaunes), de Morues ou de Bars qui éprouvent eux aussi (et on ne sait vraiment pas pourquoi !?... :?: :?: le besoin de saigner du nez quand ils viennent à monter à bord.
Je disais donc qu'en Bretagne l'alcool ne va pas aux poissons mais aux pêcheurs.
Et comme de bien connu : "Plus t'en as bu et plus t'en veux encore" ... :wink: :oops:
Du coup, le pêcheur ne perd pas trop de temps à tergiverser avec ses prises dans l'espoir de retourner bien vite appuyer un de ses coudes sur le comptoir le plus proche pour mieux lever l'autre en racontant ses histoires de pêche à qui veut bien l'écouter et l'abreuver. C'est donc dans le même esprit que le pêcheur ne veux pas non plus perdre trop de temps à nettoyer son bateau des déchets de sa pêche ... Pour lui, la manière la plus expéditive est la meilleure pour éviter que ces abrutis de poissons laissent leur sang et leurs écailles partout (Au passage : c'est grâce aux odeurs laissées par tout ceci que votre bateau sera visité en votre absence par les mouettes et goëlands qui vous laisseront des souvenirs de leur passage ) c'est pourquoi il prépare 5 ustensiles avant de monter un poisson à bord :
- Le "Bascroc" (prononcer "basse croque") qui ressemble à une gaffe dont une des extremités est munie d'un gros hameçon à thon. La technique consiste à amener le poisson contre la coque avec le fil et, selon la taille du "monstre", de l'attraper juste derrière les branchies d'un mouvement, soit de bas en haut, soit latéral. L'avantage c'est qu'au bout de la gaffe, il peut toujours remuer la queue, il ira là où le pêcheur l'a décidé ... et puis comme ça, retirer l'hameçon sera plus facile !... L'inconvénient c'est qu'après lui avoir fait "un trou de plus" il ne faut plus râler après lui si il balance du sang partout ... d'où l'utilité des deux ustensiles suivants !
- Une caisse à poisson et un torchon La technique consiste à amener le poisson le plus vite possible de l'eau jusque dans sa nouvelle maison
- la caisse - et de lui faire miroiter le confort jusqu'alors inconnu d'une couverture - le torchon. Une fois plaqué au fond de la caisse (il faut qu'elle soit suffisamment grande et profonde pour en recevoir plusieurs de bonne taille (on ne sait jamais ?!) ... Mon format à moi c'est celles qu'on trouve sur les quais des "vrais" pêcheurs !) on couvre le poisson avec le torchon d'une main ferme pour éviter qu'il ne glisse et on lui retire l'hameçon de l'autre. Si tout se passe bien on laisse le torchon par dessus jusqu'à l'arrivée du prochain copain ... Si par contre notre nouvel ami fait preuve d'un peu trop d'énergie ... on utilise l'un ou l'autre des deux derniers ustensiles ...
Attention aux âmes sensibles, ça va tourner dans le Gore ...
- Le "Pili"... une sorte de massue ou de maillet de bois dont la seule utilité est d'assomer le poisson. Sans taper trop fort,... c'est très efficace et peut indifféremment avoir lieu avant de le monter à bord (au bout du bascroc) ou une fois dans la caisse.
L'Opinel !... Le gros modèle. Celui avec une lame d'au moins 20 cm C'est une bonne alternative au Pili, on en place la pointe sur le sommet de la tête du poisson et on l'enfonce de quelques centimètres en tournant éventuellement d'un quart de tour pour être sûr de faire un ménage suffisant pour calmer l'animal ... Bien entendu, on aura pris soin à ce que celui-ci soit bien dans la caisse avant l'opération, hein ?!... Parce que là c'est sûr, ça va gicler !... et dans l'énervement on aurait pu oublier que le but n'est pas seulement de trucider un poisson mais de ne pas tous salo... heu,... de tout salir !
Ce dernier traitement n'est pas très ragoutant mais il est parfois utile. Je l'ai réalisé plusieurs fois avec des congres ou des lottes qui restent vivants très longtemps hors de l'eau et attrapent tout ce qui passe à proximité de leurs puissantes mâchoires !
Et puis si on a des vapeurs, on peut toujours se remonter avec la petite goutte d'alcool qu'on a fort heureusement sauvé des branchies !
A+

Avatar de l’utilisateur
transfert

Message par transfert » 27 avr. 2005, 22:32

J'suis pas sûr de gagner des points lors de la régate "folklo" du mois d'août :roll: :roll: François a l'air de bien maîtriser le sujet :lol:
enfin je vais quand même le tenter avec la ligne de traine que des copains venus à bord en 2001 m'ont offerte...et qui n'attendait que le mois d'août 2004 pour servir :wink: :wink:

Avatar de l’utilisateur
transfert

Message par transfert » 27 avr. 2005, 22:33

Oui et puis la soupe d'algues, ça doit pas être mauvais :lol:

Avatar de l’utilisateur
transfert

Message par transfert » 27 avr. 2005, 22:36

Alain, Jean François,
Faut pas le dire mais j'ai trouvé une astuce pour gagner le concours 8)
Y a un bon marchand de surgelés à Quiberon ?
Tu accroches les poissons congelés à ta ligne tu la remontes quand ils sont mous tu les mets dans le seau est le tour est joué :lol:
finalement suffit de le dévaliser et le tour est joué :oops:

Avatar de l’utilisateur
transfert

Message par transfert » 27 avr. 2005, 22:39

Bonjour à tous,
Puisqu'il semble une fois de plus que l'expertise soit disponible, petite curiosité : que faut-il pour pêcher le thon ? Où peut-on espérer en attraper (quelle distance des côtes, quelle profondeur) ? A quelle vitesse faut-il naviguer.
J'ai acheté une ligne à maquereaux l'année dernière pendant mon tour de Bretagne pour faire plaisir à mon dernier (étant plutôt sceptique sur l'efficacité du bousin) et il m'est arrivé d'en pêcher trois d'un coup ! Comme j'aimerais varier le menu cette année, je voudrais tester la pêche au (petit) thon ou au bar (théoriquement ma ligne marche pour le bar, mais pour l'instant, que'd).
Merci de vos avis.
Ivan (Astrolabe).
Dernière édition par transfert le 23 juin 2005, 12:46, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
transfert

Message par transfert » 27 avr. 2005, 22:44

Salut Ivan,
Expertise ?... en ce qui me concerne je parlerai seulement d'un peu de "pratique".
A la traîne, les petits maquereaux montent assez souvent sur FACABEA mais ce sont surtout les filles qui s'y emploient ... Personnellement je préfère un peu plus gros,... rapport à la sensation que cela procure.
Dans nos eaux les Thons sont rares :cry: (... peut être que tu auras de la chance d'en croiser en descendant en Espagne si tu tires directement au sud-ouest vers le Cap Finisterre), mon expérience est donc très limitée. En revanche j'ai pas mal joué avec les poissons que j'ai cité plus haut : Lieus, Bars, Morues, Dorades,... Le problème c'est qu'avec nos bateaux nous ne sommes pas très très bien équipés pour la traîne ... en versions standards, nos moteurs ne sont pas vraiment assez puissants pour nous emmener dans les courants qu'affectionnent les Bars pour chasser ... et puis nos quilles sont trop profondes pour des passes rapides à la voile sur les hauts-fonds ...
Bref,... mon avis c'est que pour le Bar ce sera "coup d'bol" ... enfin si ça marche, ce sera peut être à la bête cuillère à maquereaux, ou bien avec un Rapala "classique" (maquereau) ou blanc/gris à tête rouge.
Par contre pour avoir les autres il faudra t'arrêter !... Le mieux c'est à l'applomb d'un haut fond brutal, côté opposé au courant, avec une canne et un snack de 150, 200 ou 250 grammes ... selon la taille que tu cherches !... Là, tu peux remonter le dîner de la famille d'un seul coup ... et peut-être même le déjeuner du lendemain !... :lol: 8)
A+

Avatar de l’utilisateur
transfert

Message par transfert » 23 juin 2005, 12:47

Purée
François va nous en mettre une belle à Quiberon...si il ne reviens pas avec l'équivalent de 2 jours d'avance sur nous grâce au 200 Kgs de poissons qu'il va ramener sur FACABEA

Avatar de l’utilisateur
transfert

Message par transfert » 23 juin 2005, 12:48

T'inquiète jean françois
j'ai déjà rédigé la commande pour PICARD. Ils demandent juste l'adresse de livraison, je leur dit quoi ? :lol:

Avatar de l’utilisateur
transfert

Message par transfert » 23 juin 2005, 12:51

Le golfe de gascogne est réputé pour le thon la bonite, la méditerranée aussi.
Ca se pêche à la traine, minimum 5 noeuds, il faut un moulinet et 1 canne spécifique, du 100/100ème et le meilleur leurre pour le thon est le poulpe rouge ça a l'air idiot, mais ça marche bien mieux. On peut espérer du 30 kg, aprés ça casse ou il faut être bien mieux équipé.
Pour la bonite du 40-50 /100 va bien et le rapala rouge et blanc est 1 valeur sure, minimum 5 noeuds aussi. On peut prendre du 8-10 kg.
pour le loup, c'est 1 autre histoire, mais la vitesse doit être + lente style 2-3 noeuds.
Good luck.
PS : nouveau concours de l'été : celui qui nous ramène la + grosse queue de thon ou bonite (rien d'autre hein).

Avatar de l’utilisateur
transfert

Message par transfert » 23 juin 2005, 12:58

François va nous en mettre une belle à Quiberon...si il ne reviens pas avec l'équivalent de 2 jours d'avance sur nous grâce au 200 Kgs de poissons qu'il va ramener sur FACABEA
Dis donc Président ... si je lis la règle : un "poisson honorable" = 10 minutes de crédit temps.
Si je te suis : 200 Kilos donnerai "seulement" 2 jours d'avance !? Ainsi tu estimes le "poisson honorable" à 4166 grammes !!!... :lol:
Pour moi le "poisson honorable" minimum c'est un joli maquereau pour une personne normale ... càd +/- 300 grammes, non ? En clair, selon ce barème qui me semble mieux adapté à ce qui peut se pêcher dans ce coin là, à la voile, et sans utiliser de grenades (Ah oui Ivan, si on parle rendement ... c'est un bon truc aussi la grenade ... mais je crois que ce n'est pas trop autorisé ! :wink:) avec les 200 kilos de poisson que tu estimes qu'il est possible (!) que je ramène à bord (Heu,.. je les mets où ?), je ne gagnerai pas un crédit temps de 2 jours mais de 4 jours et 15 heures ... escroc !
Philippe, pour ta commande chez (bip) ... la durée de la nav en question est estimée à 5 ou 6 heures ... Tu me suis ...? Pas besoin de remonter le classement au 15 août !... :)
En ce qui me concerne, comme je vois que ça se prépare ... je vais peut-être aller mouiller un filet en venant à Port Haliguen !
Hé oui les p'tits gars,... "Flying Enc.lator" a encore frappé ! :lol: Sur ce,... je fais un dernier tour du forum et je pars faire du batosurlo !
A+
FACABEA

Avatar de l’utilisateur
transfert

Message par transfert » 23 juin 2005, 12:59

Tu sais François que je ne sais compter qu'en Binaire :lol:

Avatar de l’utilisateur
transfert

Message par transfert » 23 juin 2005, 13:02

Le 7 juillet, en passant ces deux là à la casserole, Jean-Marc et moi avons beaucoup pensé à ce fil ... on a même pensé les garder pour QUIBERON ... histoire de gagner 20 minutes :lol: mais ce n'était pas raisonnable :wink: Image
FACABEA

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité