Vernis : trucs et astuces

Tout pour refaire une beauté à votre bateau
Avatar de l’utilisateur
transfert

Vernis : trucs et astuces

Message par transfert » 31 mai 2005, 13:45

A ceux qui doivent refaire les vernis :twisted: Je pense à JF :wink: Après avoir poncé mettez une couche de fond dûr ou bouche pores il y en a un bon chez casto dans le rayon ébénisterie. Cette couche permet de limiter le nombre de couches de vernis. Une suffira, d'un coup, :P sur les boiseries au lieu de trois. Puis entre chaque couche poncez, grain 400 papier à l'eau. Nettoyage :twisted: . Autre solution : 280 à sec puis coup de chiffon humide de white spirit. Pour étaler le vernis, utilisez un petit rouleau laqueur. C'est impeccable pour le vernis satiné que vous voulez certainement étaler sur les boiseries de vos bateaux. Attention le rouleau peut perdre quelques poils au début :twisted:. Pour éviter les poils disgracieux :wink: sacrifiez un peu de vernis sur un carton propre. Pour les vernis brillant (les planchers par exemple) utilisez le même rouleau mais passez ensuite un pinceau plat large environ 60 à 100 mm. Lui aussi risque de perdre quelques poils, passez le sur un bout de papier de verre propore. :wink: Ce pinceau appelé aussi splater, doit être passé comme une caresse :shock: sur le vernis frais pour casser l'effet peau d'orange du rouleau :P . De toutes façons vous allez pouvoir vous entrainer :roll: il faut plus de 10 couches sur les planchers, j'en ai mis 13, côté visible, quatre suffisent de l'autre côté, pour être tranquille :oops: Et on ponce entre deux couches :roll: Certains :wink: pourront se contenter de poncer l'avant dernière couche. Mais cela implique de passer les couches successives à moins de 48h les unes des autres :evil: . N'oubliez pas on ne trempe jamais directement son pinceau dans le vernis :shock: Sinon on le pollue. On pratique petite quantité par petite quantité :wink:.
Bon courage :lol:
Cordialement,
la terre vue d'en haut c'est chouette aussi!
Philippe/92 Rueil :lol:

Avatar de l’utilisateur
transfert

Message par transfert » 31 mai 2005, 13:51

Au niveau de la qualité du produit, pour l'intérieur, un vernis classique de magasin de bricolage va trés bien, pour l'extérieur, le meilleur vernis est (parait-il) "le tonkinois", existe depuis + d'1 siècle et toujours inégalé (m'a dit un copain de trés bon conseil), vient ensuite le bicomposant.
Et ne pas lésiner sur le nombre de couches...
Alain / Fanan

Avatar de l’utilisateur
transfert

Message par transfert » 31 mai 2005, 13:52

Le Tonkinois est le seul vernis "gras" à vraiment bien résister aux uv.
pout tes vernis intérieurs les conseils de Philippe sont excellents :D , cependant, je te conseille de finir par 2 couches de Tonkinois.
KENTAN <
La Trinité sur Mer

Avatar de l’utilisateur
transfert

Message par transfert » 31 mai 2005, 13:54

Bien sûr qu'ils sont excellents mes conseils :P :P :P
Le bouche pôres permet VRAIMENT d'économiser 2 couches de vernis. Donc à l'intérieur une couche de bouche pores + une couche de vernis satiné (le tonkinois, de mémoire n'existe qu'en brillant :cry: ) passée au rouleau et le tour est joué. Personnellement j'utilise avec beaucoup de succès les produits synthilor. :wink:
Cordialement,
la terre vue d'en haut c'est chouette aussi!
Philippe/92 Rueil

Avatar de l’utilisateur
transfert

Message par transfert » 31 mai 2005, 13:55

Le bouche pore est-il incolore ?
Pour le tonkinois il existe un adjuvant : 1 dose=mat, 1/2 dose=satiné, mais je ne l'ai pas encore utilisé (bientôt bientôt j'espère).
Alain / Fanan

Avatar de l’utilisateur
Invité

Message par Invité » 31 mai 2005, 14:04

Je redécouvre ta question Alain, Oui le bouche pôres est totalement incolore. Si tu veux récupérer des zones noircies par l'humidité, tu peux utiliser du sel d'oseille autrement dit de l'acide oxalique qui se vend dans les rayons ébénisterie des grandes surfaces sous le vocable d'éclaircisseur du bois :idea: . La lasure teinte pin d'orégon permet de redonner de la couleur à certaines parties blanchies par le soleil. On badigeonne puis on essuie au papier ménage dans le quart d'heure qui suit :idea: . J'ai utilisé cette recette pour certains bas de cloisons avec succès. Je confirme ma satisfaction des produits synthilor qui existent en mat, satiné et brillant.
Cordialement,
la terre vue d'en haut c'est chouette aussi!
Philippe/92 Rueil

Avatar de l’utilisateur
Invité

Message par Invité » 01 juin 2005, 12:58

Syntilor, je l'ai utilisé avec satisfaction pour l'intérieur, mais moyen pour l'extérieur sur les bancs. J'étais peut-être juste en nombre de couches :roll:
J'ai pris pour mon intérieur un polyuréthane "à l'eau". Avantages : pas d'odeur, sec en 2 h pour la couche suivante, pinceau se lave à l'eau. Je ne l'ai pas encore essayé. Tu connais?
Alain / Fanan

Avatar de l’utilisateur
transfert

Message par transfert » 01 juin 2005, 13:03

Je n'ai jamais utilisé de produit à l'eau dans mon canote.... 8)
Par contre j'ai eu l'occasion d'essayer pour la maison et je trouve que la qualité du tendu est moins bonne. En fait le produit sèche trop vite et du coup les traces des poils de pinceau restent marquées. :twisted:
Par exemple, il est impossible de lisser au pinceau après une application du produit au rouleau ce que je conseille vivement. Je continue de penser qu'un vernis poluréthane à dissolvant organique reste le produit le plus adapté. Si tu as vernis les lattes de teck du cockpit au sinthilor, je ne m'étonne pas trop de ton insatisfaction. Le teck étant gras, il est difficile de le saturer, et un vernis poluréthane est trop épais pour rentrer correctement dans les pores du bois. Alors pourquoi cela fonctionne t il à l'intérieur ? Alors que les cloisons sont en contreplaqué de teck : réponse je ne sais pas :mrgreen: Je pense que l'imprégnation antérieure évite les phénomènes de non tenues mais surtout, le bois est moins soumis aux aléas climatiques....Surtout à Marseille :wink:
Je rappelle que j'ai mis 13 couches de vernis sur les planchers et 3 sur les cloisons que j'avais poncées à la ponceuse vibrante (branchée sur un aspi) au grain 150.
BRAVO l'OM finalement les sudistes c'est pas des branquignols au fout :D
Cordialement,
la terre vue d'en haut c'est chouette aussi!
Philippe/92 Rueil

Avatar de l’utilisateur
transfert

Message par transfert » 01 juin 2005, 13:05

Dans mon premier mail j'ai oublié une précision importante il faut utiliser un rouleau laqueur !!!! pas les rouleaux à antifouling.... :twisted:
Cordialement,
la terre vue d'en haut c'est chouette aussi!
Philippe/92 Rueil

Avatar de l’utilisateur
transfert

Message par transfert » 01 juin 2005, 13:06

C'est bien pour les lattes de teck, banc et main courante extérieurs mon pb. Je vais passer au vernis gras. J'ai aussi essayé du vitrificateur et même un film de résine poly sans plus de résultats significatif.
Je crois que le vrai secret c'est l'huile de coude...
La bise à blanche neige
Alain / Fanan

Avatar de l’utilisateur
transfert

Message par transfert » 01 juin 2005, 13:07

Il y les huiles de teck qui sont disponibles un peu partout.... Succès non garanti. Ce dont je suis sûr c'est que l'on ne paut pas mettre un revêtement rigide sur un bois gras comme le teck. Ce type de produit ne rentre pas dans les pôres et donc ne le protège pas. J'ai essayé avec un certain résultat un mélange d'huile de lin d'essence de térébenthine et de siccatif. Avant j'avais nettoyé le teck avec de l'acide oxalique ou sel d'oseille. J'en déjà parlé. C'est une bonne recette. Je vais tester autee chose cette année c'est le système Deks olje. Je pourrai vous dire ce que cela donne dans quelques mois !!!
Cordialement,
la terre vue d'en haut c'est chouette aussi!
Philippe/92 Rueil

Avatar de l’utilisateur
transfert deconnecté

Message par transfert deconnecté » 01 juin 2005, 13:13

Le soleil de ces derniers jours m'a permis de refaire les vernis de FACABEA pour le faire tout beau tout propre pour la saison !
Ponçage à l'orbitale,... puis à la vibrante,... puis à la main,... pour des planchers que je trouvais un peu ternes. A noter que la pellicule de placage était très "mince". Je n'ai donc pas osé appuyer de trop pour récupérer les quelques petites traces de chocs accumulées en (presque) 25 ans.
Image
Pareil pour le couvercle de la glacière et le cache d'évier ... Le côté visible du cache-évier, c'est le "beau" côté ! L'autre est moins joli après qu'un "irrespectueux" l'ait utilisé plusieurs fois comme planche à découper avant que je m'en rende compte :twisted:
Image
7 couches plus tard (12 heures de repos entre couches. Ponçage léger au grain 800 après les couches 2, 4, 5 et 6) ... maintenant on se voit dedans !!
Image
Dès que j'ai du temps, j'attaque la cloison de la table à carte !http://first30.serveftp.com/forum/uploa ... /table.jpg

Avatar de l’utilisateur
Main
Membre
Membre
Messages : 276
Inscription : 16 août 2006, 15:21

Aux ebenistes du first 30

Message par Main » 29 janv. 2008, 22:42

Le vernis et moi, on fait pas vraiment bon ménage.Alors voila;D' aucuns plaident pour l' application de fond dur puis de lasure sur les bois exposés comme les panneaux de descente.
_Les uns arguent du caractère imperméabilisant du fond dur pour conseiller de passer en premier la lasure insecticide antifongique etc...
_Les autres affirment , expérience à l' appui de la nécessité d' appliquer en premier le fond dur puis la lasure pour protéger en surface.

Quest ce que la science et le Vécu permettent de conseiller, en dehors de tout obscurantisme empirique?
Mourir moins con, quel idéal sans cesse plus inaccessible, alors que le temps chaque jour nous manque.
Ces quelques pensées mélancoliques inspirées par l' étude du grand Saint Estèphe , père de l' église d' aquitaine.

Avatar de l’utilisateur
koantic
Membre
Membre
Messages : 1150
Inscription : 02 mai 2005, 21:41
Localisation : Trésorier / Fos sur Mer

c'est où le Tonkin ?

Message par koantic » 30 janv. 2008, 00:08

D'accord pour le Tonkinois : 5 à 7 couches la première fois ("la première fois, c'est là qu'on recommence", disait la danseuse...) un ponçage léger et une couche d'entretien tous les deux-trois ans... Et ouala ! :wink:
Pinceau ou rouleau, c'est une question de goût, mais en tout cas ne pas lésiner sur la qualité du matériel.
A bientôt à Fos-sur-Mer :lol:

Avatar de l’utilisateur
KENTAN
Membre
Membre
Messages : 2933
Inscription : 21 avr. 2005, 09:14
Localisation : Jean-François Duclos / 92 Garches - 56 La Trinité sur Mer
Contact :

Message par KENTAN » 30 janv. 2008, 00:22

Chui d'accord avec Pierre,

7 à 8 couches de Tonkinois et entretien régulier tous les 2 ans... Pour l'extérieur (panneau de descente et barre)

J'ai vernis aussi les planchers et là j'ai mis une couche de fond dur et ensuite 4 couches de Tonkinois... Il y a 5 ans... Je les reprendrais l'année prochaine!

Kenavo
JF / KENTAN
La Trinité sur Mer
03°01',4 W
47°35',1 N

Répondre

Revenir vers « Peinture - vernis (réservé membres) »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité