Identification

 
Home Les First30 en voyage Cinquieme etape : Nazare - Cascais / du 22.11.2010 au 23.11 2010.2011.Une Odyssée d'Ulixe - Cinquieme etape : Nazare - Cascais / du 22.11.2010 au 23.11

Traduction



Identification



2010.2011.Une Odyssée d'Ulixe - Cinquieme etape : Nazare - Cascais / du 22.11.2010 au 23.11 PDF Imprimer Envoyer
Mercredi, 29 Décembre 2010 15:34
  • 92 milles en surface en 25heures, pour une route directe de 75 milles
  • De Nazare a Cabo da Roca, le vent a ete inconstant en direction et faible et m'a fait avancer a une moyenne de trois noeuds. A partir de Cabo da Roca, le vent a augmente en force, les predictions meteos indiquaient avant le depart que les vents forciraient mais du SO, mais vers minuit heure a laquelle je passais Cabo da Roca, le Navtex Portugais indique Force6 du SE pas de chance que je vise Cascais ou Sines je vais avoir le vent droit dans le nez, donc decision est prise de relacher a Cascais, le pres j'aime bien mais faut pas en abuser.
  • Entre 23h et 3h la pression a chute de 1012 a 1008hpa .. ce qui n'annonce rien de bon, finalement le vent ne depassera pas les 30noeuds, par contre la visibilite sous les grains est mediocre, le phare de Cabo da Roca qui a une portee de 26milles etait a peine visible a 4,5milles (je m'en suis rapproche a ce point en tirant mes bords).
  • A 7h alors que je suis encore au pres, sous un grain, j'apercois au dernier moment sous mon vent un jerrycan blanc qui marque un casier ... trop tard, je ne peux ni plus serrer le vent ni abbatre ... je vois le casier disparaitre sous la coque et ne pas reapparaitre derriere ... et le bateau passe de 4.5 noeuds a l'arret complet ! Ma premiere peur est qu'il se soit pris dans l'arbre d'helice (qui ne tourne pas car j'embraye justement pour eviter qu'une salete  ne vienne s'y entourer) je vois derriere sous l'eau le flotteur mais n'arrive pas a le decoincer avec la gaffe, et de ce que je peux voir la barre est toujours mobile le regulateur d'allure lui continue a barrer comme si de rien n'etait, je le debranche et essaie de changer la route a la main, au bout de quelques minutes d'essais le bateau repart, mais je ne vois toujours pas le flotteur reapparaitre et je fait ce qu'il ne fallait peut etre pas faire je debraye afin de voir si l'arbre d'helice tourne, et il tourne et pas de voie d'eau au niveau du presse etoupe, je reembraye; au port je verifie sous la coque : rien a signaler tout a l'air propre, et rien n'est emmele sur l'arbre. Donc c'est un bon avertissement comme quoi il faudra mieux veiller aux casiers. Quand meme ne signaler le casier que par un jerrycan blanc sans drapeau. 

 

 

Page 7 sur 11

< Précédent Suivant >
Mise à jour le Vendredi, 30 Septembre 2011 22:43
 

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire

Bannière

Réseaux sociaux

Share on Myspace