Identification

 
Home Les First30 en voyage 2010.2011.Une Odyssée d'Ulixe

Traduction



Identification



2010.2011.Une Odyssée d'Ulixe PDF Imprimer Envoyer
Mercredi, 29 Décembre 2010 15:34

Une odyssée d'Ulixe

Vous pouvez également consulter le blog d'Alain, Bravo pour son beau parcours en solitaire !

 

 

 

 

 

 

 

Pour consulter via GoogleEarth sur votre ordinateur

Douzieme et derniere etape de cette "odysse" : Sta Maria - Aviles

  • 1210 milles en route surface en 289heuresAu-port-Graciosa_2
  • Je suis partit avec du vent de SW, en suivant la limite Nord d'une dorsale de l'anticyclone des Azores qui s'etendait vers la peninsule Iberique. J'ai réussi a garder ce SW pendant tout le trajet, avec pour conséquences que la Navik (regulateur d'allure) ne se comporte pas terriblement au portant, et puis ca roule .. mais faut pas trop se plaindre .. ca change de la vie penchée comme j'avais put avoir sur l'etape precedente, et si la Navik n'est pas géniale aux allures portantes, j'ai pris quelques degres de plus et tire des bords de grand largue.
  • A jouer a "surfer" sur la dorsale, je me suis retrouve pendant 1jour et demi un peu trop au Sud, et donc en plein dans la zone anticyclonique avec pas un souffle d'air, le moteur a donc du tourner pour regagner du Nord toutefois sans exces, parceque le bruit me brise tellement les oreilles (pour pas dire autre chose) que je l'arrete regulierement .. quitte a pas avancer. C'est la premiere excuse pour expliquer ma mauvaise moyenne hehe.
  • Les journees de navigation ont ete ponctuees par le bulletin meteo de RFI a 11h30UTC sur 15300Khz, jusqu'a ce que je me trouve a 400milles de la cote Portuguaise ou j'ai recommence a toucher les Navtex Portuguais et Espagnols.
  • Jusqu'a ce que je me trouve au NordOuest du rail du cap Finisterres on peux dire que j'ai navigue avec des conditions de demoiselle et pis une petite Dep a decide de passer vers la Bretagne, et de laisser trainer une dorsale jusqu'au cap Finisterre. Les meteos Portugaises et Francaises indiquaient du force 7 a 8, avec mer forte, alors que la meteo Espagnole indiquait force 7 avec mer forte .. bref ca n'a pas souffle enormement et surtout ca a ete tres court, n'a pas dure plus de 16h, et est reste au portant dailleurs il y a une vague qui a férocement brise dans le cockpit et me l'a remplit completement .. moi j'etais assis dans la descente bien sur quelques litres sont passes a l'interieur .. le temps qu'a mis le cockpit a se vider m'a semble bien long. Mais je n'ai plus eu d'entree d'eau par le coffre que j'avais semble-t-il bien etancheifie apres la Dep que je m'etais pris en decembre.

 

  • J'ai deja du le mentionner quelque part, mais pour la veille j'ai un AIS NASA et un MerVeille, j'ai croise un bateau le "Cap Guillaume" que j'ai put voir approcher sur l'AIS, mais meme a 4 milles le MerVeille ne sonnait pas, je soupconne une avarie de mon cote .. et on verifie les connections etc .. ne trouvant rien je me decide a appeler le "Cap Guillaume" J'explique au type que j'ai un detecteur de radar et qu'il ne s'est pas mis en marche et soupconne une avarie sur mon instrument mais pour enlever tous doutes lui demande de confirmer que son radar est en marche .. la le type me reponds qu'il va verifier et me recontactera dans deux minutes, et la tout gentiement mon MerVeille commence a biper ... et le type me rapelle et me dit qu'ils faisaient des tests sur le radar et que donc il soit possible qu'il n'ais pas ete fonctionnel .. Donc se rappeler que certains naviguent radar eteint.
  • Ca souligne l'utilite de l'AIS, sans parler que meme si je suis passe bien au Nord du cap Finisterre il y avait assez de traffic (et dailleurs assez de mer pour me rendre presque invisible au radar) pour le justifier.
  • Vers le Nord du dispositif de separation du traffic j'ai eu une route de collision avec le "Shanti" que j'ai appele afin de m'assurer qu'il m'avait bien vu; je n'appelle jamais pour demander a un bateau qu'il se deroute, mais je signale simplement que je suis un voilier et demande s'ils m'ont bien vu, apres suivant le comportement ou je me deroute ou c'est le gros qui se déroute; bref j'ai donc essaye d'appeler le Shanti ... qui n'a jamais repondu .. je me suis donc deroute le temps de le laisser passer, quand meme les gars ont tout pour faire un bon quart, au chaud, avec une releve etc .. et ils trouvent quand meme le moyen de ronfler !
  • J'aime assez noter le nom des cargo "remarquables" que je croise pour ensuite regarder sur le site internet : www.marinetraffic.com leur route, des photos etc ..
  • Bon sinon j'ai fait quelques efforts pour mettre ma ligne de traine a l'eau .. mais je n'ai rien recolte..
 

Page 1 sur 11

< Précédent Suivant >
Mise à jour le Vendredi, 30 Septembre 2011 22:43
 

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire

Bannière

Réseaux sociaux

Share on Myspace