Identification

 
Home Histoires Note du rédac-chef MED 2010 : Le polar - Note du rédac-chef

Traduction



Identification



MED 2010 : Le polar - Note du rédac-chef PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Pierre - KOANTIC   
Mercredi, 10 Novembre 2010 11:53

C'était le temps des "lycée mixte d'état". Internat pour tout le monde et mixité obligatoire. Mixité toute relative : les garçons côté mur, les filles côté fenêtre. Blouse rose pour ces dames et grise pour leurs chéris. Cours de récré et salles d'études séparées, of course. Littérature autorisée : de Rabelais (expurgé) à Marcel Proust ("prout" pour les potaches) avec un crochet par les "mémoires de guerre", pages choisies. Les surgés veillaient au grain (sans VHF). Les nôtres s'appelaient, enfin on les appelait "Minet" et "Adèle". Toute littérature interdite surprise glissée entre les pages du bouquin de sciences-nat (le plus gros) se soldait par une confiscation d'office et un dimanche en promenade. Interdits : les "illustrés" Spirou, Tintin, et Pilote (Mâtin ! Quel journal !) Boris Vian -nos grands frères se faisaient encore dégommer dans les joies de la décolonisation- et les polards : la Série Noire, "Coplan" "OSS 117",dont les auteurs maniaient le cliché et le ciseau-colle avec un talent certain. et enfin "San-Antonio". Bouquins dévorés dans la "valiserie" après l'extinction des feux dans les odeurs de godasses et la fumée des gauloises ("disque bleu" pour les snobs). Là, en cas de pépin-surgé c'étaient trois dimanches d'un coup ! SAS et ses joyeusetés facho-macho-sado-érotiques arriva plus tard, préservant nos cervelles innocentes de l'anticommunisme (puis anti arabe) hystérique de leur auteur.

Quand on était grand, c'est à dire après le premier bac, on avait droit à la blouse blanche. Un magnifique macaron ornait nos manches droites "φ" -Philo. "ψ" -Science ex. "ε" -Mathélem. Mais la littérature était tout autant "conseillée", et le mélange filles-garçons très succinct.}

 

Dix ans plus tard naissait le premier First30.

On pourra consulter les rubriques "San-Antonio" et "OSS117" sur Wikipedia ainsi que les articles sur leurs auteurs. Sans oublier les articles savants sur le vocabulaire de votre Antoine chéri, mesdames. Pour nos bibliothèques de bord, Robert Laffont publie San-Antonio en collection "Bouquins" sur papier bible (San-A sur papier bible. Frédéric Dard doit être... aux anges). A mon avis OSS117 ne devrait pas tarder. Quant à SAS le papier est encore trop épais et il manque le trou pour le clou...

Puisqu'on est dans la bibliothèque de bord : Edouard Peysson est réédité en ''bouquins'', pour les curieux de la vie sur les cargos et paquebots à vapeur. On y trouve aussi des ‘'bouquins'' par thèmes (les phares ; la mer etc..)

En escale à Toulon faites un tour sur le quai d'honneur chez ‘'Mona Lisait'' : beau rayon d'ouvrages sur la mer et les marines de commerce et militaires. A Marseille la ‘'libraire maritime'', Quai des Belges est à recommander pour ses beaux livres (c'est bientôt papa Noël).

 

 

 

Page 12 sur 12

< Précédent Suivant >
Mise à jour le Dimanche, 16 Janvier 2011 17:10
 

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire

Bannière

Réseaux sociaux

Share on Myspace