Identification

 
Home Histoires Chapitre 9 MED 2010 : Le polar - Chapitre 9

Traduction



Identification



MED 2010 : Le polar - Chapitre 9 PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Pierre - KOANTIC   
Mercredi, 10 Novembre 2010 11:53

Iles d'Or Express est un vieux sabot qui pue le mazout. Mes chéries votre JFD adoré, il est dans la panade. Le Bismarck, il a coulé que le Vieux il était encore jeune ! Quant à l'amiral... Va pas nous faire un enfant dans le dos tout d'même ! Un traîne sabre particulé comme lui qui drive le CDG, nous péter dans les doigts... Non, pas possible.

Je fais un tour sur le rafiot. Le captain, à voir toute cette humanité vacancière, devient pas barjot ?

ça commence par le couple modèle : Môssieur en marcel-espadrilles-casquette Ricard, bobonne en short-godasses plastoc rose-cabas-parasol... Des casquettes, t'as le choix : Nicolas (le velours de l'estomac), Pernod (la boisson des sportifs), souvenir de Lourdes, magasins J (J'y cours parce que j'y gagne), galeries Barbes (102 boulevard Barbes), shampooing Dop (Dop Dop Dop adoptez le shampoing Dop), et même la toute blanche avec "Fausto Copi" écrit dessus. Un troupeau de flamands roses*, une poignée de chiards à casquettes aussi mais "en vacances avec la CGT", la mono en short... là c'est mieux ! (Tiens et Maryvonne ?). C'est tout.

Beueueuark ! ça vient de l'arrière. J'avais oublié : il y a du monde à l'arrière. Et quel monde ! Béru tient sa Berthe par une aile. Elle salue gentiment les sardines à grands coups de remontées de blanquette. Pinaud est là qui approuve -"Si t'as quelque chose à vomir, ça soulage". Monsieur le coiffeur de Madame tient BB par la culotte, histoire de garder un souvenir si elle bascule côté sardines. Tout ces bipèdes en chemise tahitienne et chapeau de paille Dubonnet (Du beau du bon Dubonnet).

-"Voyez, m'sieur JFD117, ma Berthe si elle finit la blanquette en se levant, ça finit toujours mal".

Dieu du ciel ! qui sont ces gens ? Me serai-je encore trompé de décor ? Murmura 117 en vérifiant son arme. JFD117 remarqua l'étrange personnage qui s'était enduit d'ambre solaire. Avec sa trogne mal rasée on pouvait penser à un camouflage. "A surveiller", pensa-t-il. 

* Belges bronzés

 

Page 10 sur 12

< Précédent Suivant >
Mise à jour le Dimanche, 16 Janvier 2011 17:10
 

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire

Bannière

Réseaux sociaux

Share on Myspace