Identification

 
Home Histoires Chapitre 7 MED 2010 : Le polar - Chapitre 7

Traduction



Identification



MED 2010 : Le polar - Chapitre 7 PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Pierre - KOANTIC   
Mercredi, 10 Novembre 2010 11:53

Le canonnier Jean-Yves Marie le Goff était tellement petit qu'il aurait pu être facilement premier mètre*. -"Faut que je vous bande". V'la qu'ça r'commence ! Dans le genre guidage je préférais la Maryvonne...

-"Un deux trois ?'' -‘'Quatre cinq six !" "Affirmatif pour le mot de passe ! Libérez notre ami !".

Ben mon colon ! Je suis dans un machin grand comme les galeries Barbès. Des tuyaux de partout. Des compteurs. Des pompes : à fric, à eau, à ma zoute, à excréments** ; à l'huile, au vinaigre, au sel, au poivre (un peu de moutarde, tu brasses bien et hop ! Tu sers ça avec une laitue du jardin de Félicie et tu pousses avec un coup de beaujolpif). Des pompes à phynance, à vélo, à zibules, à bière, à essence unique, à essence dessus dessous, à essence en émoi, et moi et moi.

-"Je me présente : Jean-Marie le Goff, ingénieur nucléaire. ("Avec leur nuque légère, finiront par rendre ma Berthe lumidescente, j'te jure" dit souvent le Gravos). "Vous voyez ce machin, là, gros comme une Seb 4,5 litres ? Hé bien grâce au Pélardonium 98 c'est de là que sort toute l'énergie du CDG. Pas beau çà ? Seulement voilà, le Pet 98 -c'est son symbole chimique- y en a plus, a pus ! Fini ! M'ont chouré le tiki plein de Pet 98, ces enflures. Le tiki, c'est ce qui sert à trier les neutrons. Un bijou de technologie française, Monsieur. C'est moi le premier qui l'ai vu, le vrai neutron. Pas le neutron des Ricains ou des Ruskoff."

Me fait voir un machin plein de zibules avec un trou pour voir dedans. "Un neutron binoscope, monsieur. Parfaitement ! Et avec cet appareil j'ai vu le premier neutron français, le seul, le vrai : le neutron bine ! L'isoler fut un jeu d'enfant ; le trier grâce au tiki, une broutille".

Balko sentait les mains de Maryvonne lui pétrir doucement les épaules. Ses seins durcis frôlaient son dos d'athlète fait pour tuer. Une onde de désir lui parcourut l'échine...***

-"Ah! J'oubliais : l'enfant de péripatéticienne qui a pris le Pet a laissé tombé ça". Un bout de carton, c'est un morceau de cahier de papier à cigarette "Job", dessus il y a écrit : "24 Septembre, sur le Bismarck" et c'est signé : "l'amiral".

Ben mon vieux...

* C'est petit, disait la danseuse.

** Pour faire plus littéraire.

*** Pour la suite, lire "ZAS au salon nautique" chez le même éditeur.

 

 

Page 8 sur 12

< Précédent Suivant >
Mise à jour le Dimanche, 16 Janvier 2011 17:10
 

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire

Bannière

Réseaux sociaux

Share on Myspace