Identification

 
Home Histoires Gwalarn de retour des Açores

Traduction



Identification



Gwalarn de retour des Açores PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Emannuel - RATAFIA   
Vendredi, 31 Août 2012 19:16

Chronique d’une traversée difficile

Départ des Acores, une journée de près. Puis un peu de moteur… puis premier coup de vent, force sept au portant. Puis le vent retombe. Moteur…
Et le vent revient, sous la forme d’une grosse branlée : déferlantes, mer grosse, très grosse… Gwalarn prend la fuite, génois réduit à une couche Pampers. Une journée à courir devant la tourmente, en se relayant à la barre.
La branlée va durer 48 heures, dont 24 heures de fuite… Puis ça retombe à nouveau, on remet le moteur… Mais le vent nous rattrape, et nous ramassons un troisième coup de vent.

Lire la suite

Mise à jour le Samedi, 01 Septembre 2012 06:05
 

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire

Bannière

Réseaux sociaux

Share on Myspace