Identification

 
Home Histoires Comique troupier du bord de mer

Traduction



Identification



Comique troupier du bord de mer PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Emannuel - RATAFIA   
Lundi, 30 Mai 2016 12:22

Bref, l'Amiral nous informe qu'il a pété son spi.first30 Koantic spi

Rapport circonstancié de la patrouille du 10 Mai 1912 par le gendarme Boujaron assisté du gendarme Ladouble.
Adressé à Monsieur le Chef de brigade Châteauneuf.
Brigade de Couilloul sur Bèze.

Monsieur le Chef de brigade,

Le dix du mois de Mai de l’année mille neuf cent douze, nous effectuions, le gendarme Ladouble et moi-même notre patrouille cycliste sur la route de la corniche lorsque tout à coup le gendarme Ladouble attire mon attention sur une drôle de barque bleue avec une bande blanche qui était sur la mer.
Subséquemment Ladouble me dit : "oh ! Miladious ! Regardez, Chef : Un drôle d’individu qui se promène sur une barque bleue avec une bande blanche qui est sur la mer ! C’est un fameux citoyen celui-là : il a une voile comme un ballon et elle est tricolore comme le drapeau de notre patrie la France ! "
- "En effet, Ladouble : par conséquent c’est un fameux citoyen ! Je dirais même que c’est un fameux individu drôlement citoyen. "

J’enfourche mon Hirondelle- (bicyclette réglementaire modèle 1908. C’est la même que celle du gendarme Ladouble. Forcément et par conséquent on est deux et on a deux Hirondelles sinon il y en a un qui irait à pied et ça serait plus une patrouille cycliste)- et à ce moment-là, Ladouble il me crie : "Oh ! Macarel ! Il nous la fiche à l’eau, sa voile aux couleurs de notre patrie !"
Je désenfourche mon Hirondelle et Ladouble il fait pareil – (forcément : ou on est deux pédestrement et on est une patrouille pédestre ou on est deux cyclistement et on est une patrouille cycliste. C’est administratif)- mon sang ne fait qu’un tour, je me cache derrière un petit fourré qui passait juste à propos, j’ordonne à Ladouble de garder nos deux véhicules et j’observe attentivement la dite barque.
Ah ça par exemple ! Que je dis à Ladouble "Regardez et observez réglementairement : l’individu il gesticule avec une manivelle ! Vé ! Vé ! Il nous les déchire nos belles couleurs ! C’est plus un individu isolé c’est un contrevenant et un fameux ! Son compte est bon on va le saisir !"
Et par suite le triste individu (on peut le dire : il a déchiré nos trois couleurs) se met à crier des choses.
"Ladouble", que je dis, "sortez votre calepin réglementaire, écoutez bien de vos deux oreilles –(Ladouble il a deux oreilles et un képi un peu étroit, ce qui fait par conséquent que ses oreilles elles sont tout à fait adaptées à écouter administrativement)- et écrivez ce qu’il crie, ce drôle de bougre !"

Alors là, Monsieur le Chef de brigade je me permets de retranscrire administrativement ce que Ladouble a transcrit administrativement – (c’est pas bien écrit parce que Ladouble il sait pas bien surtout après dix heures et en plus il la tenait de l’autre main, son Hirondelle)- donc, le contrevenant il a crié : " putain de spinnaker de merde ! Il est foutu bordel ! Ah la chiotte de merde ! ". Ladouble il me dit : « ça, Chef, spinnaker c’est un code ! Et je m’y connais, en code ! Ou par conséquent c’est un agent Prussien ou subséquemment c’est un terroriste Croate ! »
- "Cristo de Dious" que je lui dis, "on va se l’enquérir par la force de loi, que ça sera vite fait !"
- "Chef si je peux me permettre", qu’il me dit, "nos Hirondelles elles ont que des pédales, et ça flotte pas, deux pédales. – (Des fois, même après dix heures, en plus des deux oreilles, il en a des choses sous le képi , Ladouble)- et même par la suite il ajoute : "Il faudrait écrire administrativement et règlementairement à Monsieur le Chef de Brigade pour qu’il écrive à Monsieur le sous-Préfet pour qu’il écrive à Monsieur le Préfet pour qu’il écrive à Monsieur le Chef de l’Escadre de Port-Vendres pour qu’il envoie une estafette pour ordonner le départ immédiat de la chaloupe à vapeur de Collioure pour qu’il se saisisse de ce contrevenant et de sa barque bleue avec une bande blanche qui est sur la mer . " (Si je peux me permettre, Monsieur le Chef de Brigade, avec cette organisation parfaite, ils peuvent venir les Prussiens et même les terroristes Croates : ils ne passeront pas, bougre de pucelle de Dious !)

Subséquemment, le prévenu, il fourre nos belles couleurs dans un grand sac rouge, il tourne une manivelle et le voilà qui s’enfuit au moyen d’un moteur à pétrole que même en observant administrativement et discrètement on avait pas vu, Ladouble et moi-même.
C’est la raison pour laquelle administrativement je vous ai rédigé ce présent rapport circonstancié administratif.

Gendarme Boujaron, assisté du gendarme Ladouble.
Patrouille cycliste de la corniche

P.S. Veuillez transmettre toute ma considération administrative à Mademoiselle votre fille. – (Elle est bien jolie cette mademoiselle, surtout quand elle défile avec les Enfants de Marie le dimanche devant les beaux petits gars du Détachement de l’Artillerie de frontière Hippomobile quand ils l’ont tous d’une main, leur gros canons ). 

 

Mise à jour le Lundi, 30 Mai 2016 16:01
 

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire

Bannière

Réseaux sociaux

Share on Myspace